Barbes

 


BARBES : Armand (Pointe-à-Pitre 1809 - La Hayes 1870).

           Républicain  passionné, ce bourgeois fortuné fut un des chefs de l’opposition  de gauche sous Louis Philippe. Il fut condamné  plusieurs fois à des peines de prison. Après l’insurrection des 12 et 13 mai 1839, il fut condamné à mort. Cette condamnation fut commué à la prison à vie, et il fut emprisonné au Mont-Saint-Michel. Il fut libéré par la révolution de 1848. Il fut de nouveau arrêté par ordre de Napoléon III, mais il refusa d’être gracié et s’exila en 1854. Il meurt, à La Hayes, le 26 juin 1870.


                                 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×