Charles Martel

 

CHARLES MARTEL : ( ? 688- Quierzy-sur-Oise 741).
          Fils de Pépin d’Héristal , appelé aussi Pépin le Gros. Maire du Palais d’Austrasie de 717 à 741, Maire du  Palais de Neustrie de 719 à 741. A la mort de son père, en 714, Plectrude, sa Belle-mère, le jette en prison pour que son petit-fils,  héritier légitime puisse régner. En 715 il s’évade et grâce à l’appui des Austrasiens il vainquit Plectrude en 717. Il devient Maire du Palais d’Austrasie et place sur le trône Clotaire IV  pour évincé Chilpéric II. En 719, il fait la guerre aux barons de Neustrie et à Chilpéric II, les bat près de Soissons. Chilpéric prisonnier il se déclare Maire du Palais de Neustrie. A la mort de Chilpéric II, en 721, il met sur le trône le fils présumé de Dagobert III, Thierry IV.  Il rétablit  l’autorité  franque sur le duché de Bavière et il supprime le duché d’Alamannie. En 732, le duc d’Aquitaine, Eude, doit faire face à l’invasion des Sarrasins de l’émir Abd  al-Rahman commandé par Abdérame.  Il  demande de l’aide à Charles Martel qui  les arrêtât à   Poitiers.  Eude dû reconnaître l’autorité de Charles Martel.  Malgré cette victoire,  il doit continuer à se battre contre eux et il obtient la soumission de la Bourgogne et de la Provence.  En 737  le  dernier  roi   mérovingien meurt.  Il  n’ose  pas se   proclamer roi.  Cette période est connu  sous le nom interrègne.  Il  meurt  en  741  à Quierzy-sur-oise. Il laisse trois fils Carloman, Griffon et Pépin le Bref.


                             

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×