Charles VI

 


CHARLES  VI : le Bien-aimé ou le Fol  ( Paris 1368-1422).
          Capétien, (Valois). Roi de France de 1380 à 1422. Fils de Charles V et de Jeanne de Bourbon, pour la première fois un héritier au trône porte le titre de Dauphin dès sa naissance. Ses oncles les ducs Charles d’Anjou, Jean de Berry, Philippe le Hardi, frère de son père, et le duc Louis II de Bourbon, frère de sa mère, assurent la régence. Il n’a que douze ans à la mort de son père. Chacun d’eux ayant des intérêts souvent contraires, ils ne s’entendent pas. Les révoltes se propagent: les “Maillotins” à Paris puis les communes flamandes qui, elles, sont battues à Roosebeke en 1382. Le roi s’étant déclaré majeur en 1388, il rappelle les conseillers de son père, injustement surnommés les “Marmousets”. Isabelle fille du roi est fiancée au roi d’Angleterre Richard II. Le Languedoc est confié à Gaston Phébus. Le roi aime les plaisirs, les fêtes et en abuse. Son cerveau fragile ne supporte pas de surmenage et il vit bientôt dans des alternances de folies et de lucidité. Son frère Louis, duc d’Orléans, exerce le pouvoir effectif avec la reine. Celui-ci est assassiné en 1407 sur ordre du duc de Bourgogne qui dirige le conseil du roi de 1408 à 1410. La guerre civile éclate entre Armagnacs et Bourguignons. Le roi d’Angleterre bat les Français à Azincourt en 1415. Après complots, assassinats, luttes des grands féodaux, le duc de Bourgogne et la reine Isabeau de Bavière livrent la France au roi d’Angleterre. Charles VI meurt le 21 octobre 1422, à Paris, laissant son fils Charles VII dépouillé de son royaume.


                              

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site