Desaix

 


DESAIX : Louis, Charles, Antoine ( Saint Hilaire d’Ayat 1768 – Marengo 1800).
          Il est né le 17 août 1768 dans une famille noble d’Auvergne près de Riom. Il passe sa jeunesse à Veygoux. Il fait ses études dans l’école militaire d’Effiat. A 15 ans il est nommé sous lieutenant dans le régiment de Bretagne. En 1791 il quitte se régiment pour retourner en Auvergne où il prend le poste de commissaire ordinaire des guerres à Clermont-Ferrand. En 1792 toute sa famille émigre, mais il refuse se choix et s’engage dans l’armée du Rhin. Il est aide de camp du commandant en chef : Victor de Broglie. En 1793 alors qu’il n’a que 25 ans il est nommé général de brigade (il devient le plus jeune général de l’armée française), puis il devient général de division dans l’armée du Rhin et Moselle (1794). Il devient commandant en chef, par intérim, de l’armée du Rhin (1796). Il rencontre Bonaparte en Italie (1797) qui le charge d’organiser un convoie maritime pour la campagne d’Egypte. De 1798 à 1800 il participe à la campagne d’Egypte (militaire et scientifique) où il est chargé de faire la conquête de la Haute Egypte et d’y achever la destruction des Mamelouks. Grâce à ses qualités humaines d’administrateur, il est surnommé par les autochtones « le sultan juste ». Il rentre en France, à Toulon, après le Coup d’Etat du 18 Brumaire. Malgré les ordres de Bonaparte de rentrer sur Paris, il désobéit et passe les Alpes avec un petit groupe d’officiers pour rejoindre Bonaparte en Italie. Le 14 mai, c’est la bataille de Marengo. Les Autrichien prennent rapidement l’avantage mais une nouvelle fois Desaix désobéit aux ordres et avec 10 000 hommes charge les Autrichiens. Cette action permet la victoire française mais le général Desaix meurt au combat tué d’une balle en plein cœur. Hasard de l’Histoire, ce même jour Klébert est assassiné en Egypte, privant le futur Napoléon de deux hommes extraordinaires.


                           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×