du Guesclin

 


DU GUESCLIN : Bertrand, (La Motte-Broons vers 1315 - Châteauneuf-de-Randon 1380).
          Aîné d’une famille noble mais pauvre de Bretagne, il apprit très tôt à se battre et révèlera ses talents de stratège. Il  rentre  au  service  de Charles de Blois en 1550. Il rentre au service du Dauphin Charles pendant la crise de 1356-1358, puis il combattit, pour Charles V , les armées de Charles le Mauvais  en 1364. Charles V le fit chevalier en 1357. Il est capturé à la bataille  d’Auray en 1364, mais il est libéré contre une rançon. Il débarrassera la France des Grandes Compagnie, en  les  emmenant en Espagne pour soutenir le prétendant au trône de Castille. Charles V qui en fit son  principal  collaborateur l’élèvera, en 1370, à  la dignité de connétable  de France. Petit, laid et coléreux, il n’était pas aimé des nobles, mais il était très populaire parmi ses soldats. Il pratiqua la méthode d’embuscades et de coups de mains, plutôt que les longues chevauchées et  les grandes batailles (bataille de Cocherel). Cette méthode, très efficace, permit d’expulser les Anglais hors du royaume. Il mourut le 13 juillet 1380 devant Châteauneuf-de-Randon et Charles V en reconnaissance des services rendus le fit enterrer à Saint-Denis à côté des rois de France. Il s'est marié à Tiphaine  Raguenel à l'automne 1363, il n'aura aucune descendance.

                                   

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×