Dumas

 


DUMAS: Alexandre (Villers-Cotterêts 1802 - Dieppe  1870).

          Il  est né le 24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts dans une famille militaire, son père est le général Alexandre Davy de la Pailleterie. Il est métis et prend le nom de sa mère, une esclave noire. Son père meurt quand il a trois ans. Il est élevé négligemment par sa mère et il néglige ses études. Après ses études il travaille comme clerc de notaire. Il commence à écrire mais c’est un échec. En 1823 il s’installe à Paris au service du Duc d’Orléans. Il  continue à écrire pour le théâtre et le succès vient en 1829 avec la pièce Henri III et sa cour. Il décide d’écrire dorénavant des drames, des romans historiques et des feuilletons. C’est un auteur prolifique grâce surtout à ses « nègres ». Le succès aidant, les trois mousquetaires (1844), la Tour de Nesle (1832), le Comte de Monte-Cristo (1846)… il achète un terrain à Marly le Roi et fait construire «  le château de Monte-Cristo ». En 1846 il fait construire son propre théâtre : « le Théâtre Historique », mais celui-ci fait faillite en 1850. Ruiné il vent le château de Monte-Cristo et en 1851 poursuivit par ses créanciers il se réfugie en Belgique. En septembre 1870, il est victime d’un accident vasculaire qui le laisse à demi paralysé et il s’installe chez son fils à Puys, près de Dieppe. C’est là qu’il meurt le 5 décembre 1870. En 2002 ses cendres sont transférées au Panthéon. Il a un fils, Alexandre, qui lui aussi est écrivain et il est connu sous le nom d’Alexandre Dumas fils. Il est connu principalement pour son roman la Dame aux camélias.


                            

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×