Eiffel

 

 

EIFFEL: Alexandre, Gustave  Bonnickausen (Dijon 1832 - Paris 1923).
          Il est né le 15 décembre 1832 à Dijon dans une famille bourgeoise. Il fait ses études à Dijon puis entre, en 1843, au collège Sainte-Barbe de Paris. En 1852 il entre à l’Ecole centrale des arts et manufactures de Paris. Il est en ressort avec un diplôme d’ingénieur chimiste en 1855 et travail dans l’entreprise de constructions métalliques de Charles Nepveu où très vite il devient son homme de confiance et prend la direction des travaux du pont de chemin de fer de Bordeaux (1858). En 1867 il crée sa propre société et se lance dans la réalisation de grands projets qui le font connaître à l’étranger: le pont Maria-Pia au Portugal (1876), la galerie des machines pour l’exposition universelle de Paris de 1867, l’observatoire de Nice … La consécration vient de la construction du viaduc de Garabit en 1884, cet édifice enjambe la Tuyère de 122 mètres à l’origine, maintenant 95 mètres, son arc a une portée de 165 mètres et sa longueur est de 564,85 mètres. De 1881 à 1886, il réalise l’ossature métallique de la statue de la Liberté de New York. Entre 1887 et 1889 il réalise l’œuvre la plus connue au monde: la Tour Eiffel, construite pour l’exposition universelle de 1889. Il reçoit la Légion d'Honneur. Après cet énorme succès il s’engage dans la fabrication des écluses pour le Canal de Panama, mais l’entreprise ayant fait faillite à la suite d’un scandale financier, Eiffel est au bord de la banqueroute et il est condamné à deux ans de prison et à 20 000 francs d’amande, mais ce jugement est cassé et Gustave Eiffel réhabilité. Touché dans son honneur il se retire des affaires et se consacre à des expériences météo, radio, aérodynamisme… Il meurt le 27 décembre 1923 à Paris. Il épouse Marie Gaudelet en 1862 et ils auront cinq enfants.


                           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×