Faidherbe

 


FAIDHERBE : Louis, Léon, César (Lille 1818 – Paris 1889).
          Il est né le 3 juin 1818 dans une famille dont le père est un petit boutiquier lillois. Il rentre à polytechnique en 1838. Il est sous lieutenant élève du génie à l’école d’application de l’Artillerie et du Génie en 1840. Il est lieutenant en second  au 1er  régiment du génie en 1842. Il est envoyé en Algérie de 1842 à 1847 puis en Guadeloupe de 1848 à 1849 puis de nouveau en Algérie de 1849 à 1852. Il est envoyé au Sénégal en 1852 et nommé gouverneur en 1954. Il pacifie le Sénégal en repoussant les Toucouleur à l’est puis les Maures au nord et annexa le  pays d’Ouolof et du Cayor permit de dégager la route entre Saint Louis et la péninsule du Cap-Vert. Faidherbe n’est pas seulement un conquérant il est aussi un homme qui s’intéresse aux us et coutumes du pays, il développe aussi le chemin de fer  Dakar-Niger. En 1861 alors qu’il est colonel,  malade il demande à rentrer en métropole, il est envoyé en Algérie comme commandant de Sidi-bel-Abbès. Il retourne au Sénégal en1863 avec le grade de général de brigade et Gouverneur. Il quitte le Sénégal en 1865. En 1870 il est à Lille et il est nommé par Léon Gambetta général de division et il reçoit l’armée du Nord. Il bat les Prussiens à Pont-Noyelles et à Bapaume mais ces victoires sont sans lendemain. Après la guerre il demande sa mise en disponibilité. Il est élu député du Nord puis sénateur en 1879 et il s’oppose au boulangisme. En 1880 il devient grand chancelier de la Légion d’honneur. Il meurt le 28 septembre 1889 à Paris au Palais de la Légion d’honneur.  

                            

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×