Fallieres

 


FALLIERES : Clément, Armand (Mezin 1841 - 1931).
          IIIème République de1870 à 1940. Neuvième président de la IIIème République, du 18 février  1906 au 18 février 1913. Armand Fallières est avocat puis devient maire de Nérac en 1871. Il fut élu parmi les députés républicains en 1876. A partir de 1882  il fut plusieurs fois ministre, dont celui de ministre de l’intérieur de 1882-1883, au moment de la crise anarchiste, et celui de l’instruction publique dans le second cabinet Ferry de 1883 à 1885. Il est élu sénateur en 1890 et préside cette assemblée de 1899 à 1906. Il est élu président de la République le 18 février 1906. Il sait utiliser le plus largement possible le pouvoir réduit de cette fonction. Il jouit d’une grande popularité en France, grâce à son caractère méridional, sa grande éloquence et sa bonhomie. Son septennat voit le développement de la prospérité économique de la France, mais aussi les grandes grèves et l’apparition des syndicats ouvriers. Clemenceau s’affirme comme un homme politique intransigeant en se présentant comme “le premier flic de France” (création des brigades mobiles) ou le “briseur de grève”. De vives tensions opposent  Français  et Allemands de 1911 à 1912 au sujet  du Maroc. Finalement l’Allemagne renonce à ses prétentions  en échange de compensations au Congo. Avec l’établissement du protectorat français et la nomination du général Lyautey comme Résident général du Maroc ferment la crise . Mais les tensions entre les deux puissances existent toujours. Il meurt le 22 juin 1931 dans sa ville natale. Il s’est marié en 1868 avec Jeanne Bresson.

                           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×