Flaubert

 


FLAUBERT
: Gustave (Rouen 1821 - Canteleu 1880).
          Il est né le 12 décembre 1821 à Rouen dont le père est chirurgien chef de l’Hôtel Dieu. Il suit une scolarité sans enthousiasme  au Collège Royal puis au lycée de Rouen. Il échappe au service militaire et en 1841 il fait des études de droit qu’il néglige, et il s’intéresse à la philosophie et aux langues anciennes. En 1844 à lieu sa première crise d’épilepsie et se réfugie en Normandie et c’est là que débute son œuvre. En 1846 son père puis sa jeune sœur meurt et Gustave prend en charge l’éducation de sa nièce. Cette même année il rencontre celle qui sera sa muse: Louise Collet. Les amours entre les deux jeunes gens sont orageuses avec des ruptures et des retrouvailles. De 1846 à 1851, Gustave partage son temps entre les voyages et l’écriture. En 1856 il écrit Madame Bovary et dès sa parution un procès est intenté à Flaubert pour atteinte aux bonnes mœurs, mais il sort gagnant de ce procès. Il voyage en Tunisie pour se documenter en vue de la rédaction de Salammbô qui paraît en 1862 et lui ouvre les portes des salons où il fait la connaissance de George Sand, des frères Goncourt, Zola… Il reçoit la Légion d'Honneur en 1866. Après bien des épreuves, perte de ses amis, de sa mère, ruine de sa nièce et vente de ses biens, il continue à écrire et en 1877 il entame ce qui sera son dernier roman Bouvard et Pécuchet qui est publié après sa mort. Il meurt le 8 mai 1880 à Croisset d’une hémorragie cérébrale.

                          

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×