Fouche

 


FOUCHE:Joseph, duc d’Otrante ( Le Pellerin 1759 - Trieste 1820).
          Ce fils d'officier de marine est né près de Nantes, le 21 mai 1759.  Il est professeur chez les oratoriens de Nantes. Il adhère aux idées révolutionnaires. Il est élu député à la Convention, comme montagnard. Il affiche un jacobinisme fervent. Il est envoyé en mission dans l’Ouest et le Centre, puis à Lyon, où en 1793 il réprime férocement l’insurrection. Il organise la déchristianisation de la région. Il se brouille avec Robespierre et participe au complot du 9 Thermidor. Il est nommé ministre de la police sous le Directoire. Il est favorable au coup d’Etat du 18 Brumaire et il est maintenue dans ses fonctions. Après une suppression passagère du ministère de la police, il est de nouveau ministre de la police de 1804 à 1810, date à laquelle il est disgracier par Napoléon. Il se rallie à la Restauration, en 1814, où il devient ministre de la police. Il est exilé comme régicide en 1815. Il se retire, riche, à Trieste, où il écrit ses Mémoires. Il c'est marié en 1752 avec Bonne Jeanne Coignaud, 4 enfants naîtront de cette union, puis veuf il se remarie en 1818 avec Gabrielle Emestine de Castellane.

                         

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×