Giraud

 


GIRAUD : Henri, ( Paris 1879 - Dijon 1949).
          Il est né le 18 janvier 1879 à Paris d'une famille de souche alsacienne. Il sorti de Saint-Cyr en 1900. Ce fut un brillant combattant pendant la guerre de 1914-1918. En 1939 il commande la VII armée. Lors de la rupture de la Meuse, il prit le commandement de la IX armée. Le 19 mai 1940 il est fait prisonnier. Le 17 avril 1942, il s’échappe de la forteresse de Kônigstein. Il accepta  de cautionner le débarquement allié en Afrique du Nord. Il se rendit à Alger en 1942 et accepta de Darlan le commandement des troupes françaises. Après l’assassinat de Darlan, le 24 décembre 1942, il devint le commandant en chef  civil et militaire. Il se consacra en priorité au réarmement de l’armée française et à la campagne de Tunisie. Coprésident du Comité français de libération nationale du 3 juin 1943 au 9 novembre 1943, date où le général de Gaulle l’évinça. De plus , malgré la part qu’il prit dans la libération de la Corse, il fut écarté de toute responsabilité militaire. En 1946 il fut élu député et conserva jusqu’a sa mort les fonctions de vice-président du Conseil supérieur de la guerre. Il meurt le 13 mars 1949 à  Dijon.

                       

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×