le plateau de Pratzen

 

Napoléon choisit de quitter le plateau de Pratzen. L’armée austro-russe en pris possession. Napoléon, dans les premières heures de la bataille, dégarnie son flanc droit. Les autro-russes descendent du plateau pour enfoncer l’armée française. Napoléon qui avait prévu cette manœuvre, ordonne au maréchal Soult de charger pour prendre le plateau. A 9 heures Soult se rend maître du plateau et installe ses canons et commence à mitrailler l‘armée coalisée.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×