Mazarin

 


Mazarin : Jules (Pescina 1602 – Château de Vincennes 1661).  
           Il est né le 14 juillet 1602 à Pescina, dans la région des Abruzzes, il fait ses études chez les Jésuites à Rome puis va étudier le droit en Espagne. En 1626 il devient diplomate au service de la papauté en tant que secrétaire d’un nonce. En 1630 il rencontre Richelieu. En 1639 Richelieu qui veut un habile diplomate connaissant le mieux les affaires européennes, fait venir Mazarin en lui procurant ses lettres de naturalisations. A sa mort en 1642 il recommande Mazarin  au roi Louis XIII. Il rentre au Conseil du roi. A la mort de Louis XIII (1643), la régente, la reine Anne d’Autriche le nomme Premier ministre et tuteur du roi. Habile diplomate, Mazarin nomme Gaston d’Orléans (frère de Louis XIII) lieutenant général du royaume et le prince de Condé, chef du Conseil, évitant ainsi une rébellion des grands du royaume. Il mène à bien les accords de Westphalie mettant un terme à la guerre de Trente Ans. Il conclut le mariage entre Louis XIV avec l’Infante d’Espagne Marie-Thérèse (1660). Mazarin a affaire à plusieurs crises, en premier lieue la Fronde des princes (1650) puis celle des Parlementaires. Plusieurs provinces se soulèvent (Normandie, Poitou, Bourgogne et l’Aquitaine) et il est contraint de se réfugier à Brühl près de Cologne, d’où il gouverne la France. Il s’exilera une seconde fois à Bouillon (avril 1652 à février 1653). A son retour il est acclamé par le peuple. Louis XIV le laissera aux affaires jusqu’à sa mort. Il meurt au château de Vincennes le 9 mars 1661 des suites d'une longue maladie. Il laisse derrière lui une immense fortune (39 millions de livres) provenant des prélèvements des finances publiques ainsi que les revenus des dix neuf abbayes. Il la lèguera au roi qui refusera.

                                

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×