MERMOZ

 

Il est né le 9 décembre 1901 à Aubenton dans l'Aisne. Il s'engage pour quatre ans dans l'armée et il choisit l'aviation. A sa démobilisation, il ne trouve pas de travail auprès des compagnie aérienne. Il vit de petits boulots. Au mois de  septembre 1924, il rentre dans "les Lignes aériennes Latécoère" comme mécano, puis comme pilote sur la ligne Toulouse-Barcelone. En 1925 il est affecté à la ligne Barcelone-Malaga puis Cassablance-Dakar en 1926. Le 10 et 11 octobre 1927 il relie Toulouse-Saint-Louis du Sénégal sans escale. En 1927, le fondateur de l'Aéropostale, Marcel Bouilloux-Laffont, l'envoie à Rio de Janeiro pour développer des lignes postales en Amérique du Sud. Le 15 juillet 1929, il réussit avec Henri Guillaumet à franchir la Cordillière des Andes. Le 12 et 13 mai 1930 avec Léopold Grimié et Jean Dabry il traverse l'atlantique Sud  sur un Hydravion Laté 28 "Comte de Vaulx". Le vol dura 21 heures et 10 minutes entre Saint Louis du Sénégal et Natal. Il disparaît en mer le 7 décembre 1936 a bord d'un Latécoère 300 "La Croix du Sud" et avec lui ses amis, Alexandre Pichodou, Henri Ezan, Edgar Cruvelhier, et Jean Lavidalie. Il est fait commandeur de la Légion d'honneur le 4 août 1934. En marge de son activité de pilote, Mermoz rejoint le mouvement nationaliste chétien "les Croix de Feux". Quand il est dissous par le Front Populaire il devient vice-président du Parti social français, fondé par François de la Rocque. Jean Mermoz était surnomé " l'Archange". 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×