SAINT-EXUPERY

 

    Antoine de Saint-Exupéry naît à Lyon le 29 juin 1900. En 1912, Malgré l'interdiction de sa mère, Antoine reçoit son baptême de l'air, dans un Berthaud-Wroblewski, piloté par Gabriel Wroblewki lui-même Antoine est subjugué. Le 9 avril 1921, Antoine est appelé sous les drapeaux : il est affecté au 2ème Régiment d'aviation à Strasbourg, en tant que simple soldat de deuxième classe, chez les "rampants". Sous la direction de Robert Aéby, il apprend à piloter. A la fin de l'année, il est muté à Casablanca, au 37ème Régiment d'aviation de chasse pour se perfectionner. Le 23 décembre, il obtient son brevet de pilote civil et est reçu au concours des élèves-officiers de réserve. A la recherche d'un travail rémunérateur, Saint-Exupéry est convoqué à l'aéroport de Toulouse-Montaudran et, le 14 octobre, il se présente à Didier Daurat, chef d'exploitation de la Compagnie Latécoère. Mécanicien puis pilote d'essais sur Bréguet, il fait la connaissance des pilotes Mermoz et Guillaumet. Au bout de deux mois, il est enfin chargé de convoyer son premier courrier sur Alicante. Il assure les courriers Toulouse-Casablanca et Casablanca-Dakar avec comme co-équipiers Mermoz, Guillaumet, Riguelle, Reine. En septembre 1929, nommé chef de l'Aeroposta Argentina, Saint-Exupéry rejoint Mermoz et Guillaumet en Amérique du Sud où il crée la ligne de Patagonie entre Commodoro Rivadavia et Punta Arenas, le point le plus méridional de la Cordillère des Andes. Le 2 septembre 1939, la France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne. Le 4, Saint-Exupéry est mobilisé à Toulouse en tant qu'instructeur. Mais il veut participer à la guerre : en novembre, il est affecté au groupe de grande reconnaissance 2/33 basé à Orconte en Haute Marne. Après l’armistice du 22 juin 1940, il s’exile en Amérique. Il quitte les Etats-Unis le 20 avril et arrive le 4 mai à Alger. Il suit un stage d'entraînement à Lagouhat, puis rejoint le groupe 2/33 à Oudja au Maroc. Saint-Exupéry est promu commandant en juin et effectue sa première mission le 21 juillet au départ de la Marsa en Tunisie. A la suite d'un incident en août, il est mis en réserve de commandement car jugé trop âgé pour piloter. Appuyé par le colonel Chassin, Saint-Exupéry rencontre le général Eaker qui l'autorise à effectuer cinq missions au sein du groupe 2/33 installé à Alghero en Sardaigne. La 2/33 est transférée à Borgo en Corse le 17 juillet. C'est de cette base que Saint-Exupéry s'envole pour sa dernière reconnaissance le 31 juillet. En 1998, un pêcheur retrouve au large de Marseille, une gourmette portant le nom de Saint-Exupéry.  En 2003 sont remontés les restes de son avion grâce à son numéro de série. En marge de son métier de pilote, il écrit des roman parmi lesquels : l’Aviateur en 1926, Courrier Sud en 1929, Vol de nuit en 1931, Terre des hommes en 1939, le Petit prince en 1943… il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur le 7 avril 1930 puis officier en 1939.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×