Tourville

 


TOURVILLE
:  Anne, Hilarion de Costentin , comte de  (Tourville  1642 - Paris 1701).
           Il est né le 24 novembre  d'une famille noble de Normandie. A 14 ans il intègre l'Ordre de Malte où il s'illustre dans la lutte contre les pirates barbaresques. Au début 1667, il rejoint la Royale  française comme capitaine de vaisseau. Il croise en Méditerranée et protège le commerce français contre les Turcs. Pendant la guerre de  Hollande, il rejoint la Flotte de Ponant et l'escadre d'Estrées. En 1675 il livre la guerre de courses sur les mers du Levant. Il est nommé chef d'escadre en 1675. En 1676, sous les ordres de Duquesne, il remporte une victoire, à Palerme, sur la flotte hispano-hollandaise. Fort de ses succès, il est nommé  vice-amiral en 1689. En plus d'être marin, Tourville participe à la gestion de la marine, à la construction et l'architecture navale et sur la formation des marins et officiers. Colbert, le ministre de la marine,  le consulte fréquemment.  Mais il va s'illustrer dans "la guerre de la ligue des Augsbourg" de 1688 à 1697. Commandant l'armée navale française, il disperse la flotte anglo-hollandaise au cap Béveziers (10 juillet 1690). Le 29 mai 1692 à la bataille de Barfleur, à un contre deux, il fait jeux égal avec les coalisées. Il se réfugie à Cherbourg. Mais en livrant bataille au large de la Hougue, il subit une défaite et 15 navires, dont le Soleil-Royal, navire amiral, sont détruit. En 1693 il se venge de la défaite de la Hougue en s'emparant du convoi de Smyme. Il est fait maréchal de France en 1693. Il participe à la défense des côtes françaises. Il meurt à Paris le 23 mai 1701. Il épouse en 1690 Louise, Françoise d'Hymbercourt. Ils ont une fille, Luce-Françoise.

                                

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×