Turenne

 


TURENNE:  Henri de la Tour d'Auvergne, vicomte de  (Sedan 1611 -  Sasbach 1675).
           Il est né le 11 septembre 1611 à Sedan est le fils cadet du duc Henri de Bouillon et petit fils de Guillaume le Taciturne par sa mère, Elisabeth de Nassau. Il est élevé dans la religion réformé. Il sert la Hollande, de 1625 à 1629, sous ses oncles, Maurice et Frédéric-Henri de Nassau. En 1630, il passe au service du roi de France, Louis XIII. Il combat dans le Piémont et prend Turin en 1640. Il s’illustre dans la guerre de Trente Ans. La Fronde le trouve hésitant et, un moment sous le charme de la duchesse de Longueville, il s’engage au côté de Condé et des Espagnols. En 1651 il se rallie de nouveau à la couronne de France et il contribue à la défaite de ses anciens amis. Il est nommé, en 1660, maréchal de France. Il prépare la guerre de Dévolution, puis la guerre de Hollande, au cours de laquelle il abandonne l’Alsace aux impériaux, en 1674. Mais en janvier 1675, il reprend l’Alsace. Pendant la bataille de Sasbach, il est tué par un boulet. Il est l'auteur de la fameuse phrase "Tu trembles, carcasse, mais tu tremblerais bien davantage si tu savais où je vais te mener". En 1653 il épouse Charlotte de Caumont la Force, ils n'ont pas d'enfants. A la mort de sa femme, en  1668, il se convertie au catholicisme. Il est inhumé à Saint-Denis.

                          

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×