Anne d'Autriche

 


ANNE D’AUTRICHE :  (Valladolid 1601 -Paris 1666).
          Capétien, (Bourbon). Reine de France de 1615 à 1666. Régente de 1643 à 1661. Fille de Philippe III d’Espagne et de Marguerite d’Autriche. Grande et belle, très pieuse, elle est mariée à Louis XIII en 1615. Buckingham, passionnément amoureux d’elle, manque de la compromettre en 1625. Elle est mêlée à toutes les intrigues de Mme de Chevreuse contre Richelieu (1626). Celui-ci devient un ennemi soupçonneux. On découvre la correspondance secrète de la reine avec son frère Philippe IV d’Espagne (1637). La disgrâce est brève, le dauphin Louis (Louis XIV) naît enfin en 1638 et le duc d’Orléans en 1640. Régente en 1643, elle obtient du parlement l’annulation du testament de Louis XIII qui restreint ses pouvoirs Elle confirme les fonctions de Mazarin. Il est certain qu’elle a une inclination pour Mazarin mais on a aucune preuve de leur mariage secret. Elle envoie en prison le plus turbulent des “Importants”, le duc de Beaufort. En 1643 le Grand Condé vainc les Espagnols à Rocroi. Après la succession de victoires de Turenne, les traités de Westphalie en 1648 mettent fin à la guerre de Trente Ans. La Fronde parlementaire (1648-1649) se termine par la paix de Rueil (1649). La Fronde des princes, de 1649 à 1653, prend fin devant Paris où Turenne bat le Grand Condé. A la mort de Mazarin, en 1661, le roi gouverne seul, la régence est terminée. Les deux fils d’Anne, Louis XIV et Philippe d’Orléans seront les ancêtres de tous les Bourbons ayant régné en Europe après le XVI  siècle. Elle meurt le 20 janvier 1666 à Paris.


                               

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×