Blanche de Castille

 


BLANCHE DE CASTILLE : ( Palencia 1188 - Maubuisson 1252 ).
          Capétien, (capétien direct). Reine de France (1223-1226). Fille d’Alphonse  VIII  roi de Castille et d’Aliénor d’Angleterre. A la suite du traité de Goulet (1200) entre Philippe Auguste et Jean sans Terre, Blanche épouse le fils aîné de philippe. Elle est sacrée et couronnée à Reims en même temps que son époux Louis  VIII . L’héritier du trône, Louis  IX, est le quatrième de ses onze enfants et il n’a que douze ans à la mort de sont père. Louis  VIII, avant de mourir, met le royaume sous la garde de Blanche de Castille. Dès la mort du roi, une coalition de vassaux se ligue contre elle (1226). Energique elle mate cette première révolte (traité de Vendôme, 1227 ), puis une seconde (1228-1229) en gagnant à sa cause Thibaud  IV  de Champagne, le plus puissant d’entre eux. Dans la guerre contre les Albigeois elle réussit à éteindre le conflit en Languedoc avec le légat du pape en France (traité de Maux,1229). Elle se fait céder la moitié du comté de Toulouse et l’autre moitié en mariant son fils Alphonse à l’héritière du comte de Toulouse. Elle déjoue les tentatives du roi d’Angleterre, Henri  III, pour récupérer ses terres françaises. En 1234 elle marie son fils, Louis  IX, à Marguerite de Provence. Elle laisse au roi un royaume pacifié et agrandi. Elle revient au pouvoir pendant son absence durant la septième croisade. Cette grande reine est célèbre pour sa beauté, sa piété et ses grandes qualités de chef d’Etat. Elle meure à Maubuisson le 27 novembre 1252.



                       

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×