Boulanger

 


BOULANGER: Georges, Ernest, Jean-Marie (Rennes 1837 - Ixelles 1891).
           Il rentre à Saint-Cyr en 1855. Il combat en Kabylie, en Italie, en Cochinchine sous le second Empire. En 1884, il commande le corps expéditionnaire, envoyé en Tunisie. En 1886, il devient ministre de la Guerre dans le cabinet Freycinet. Il acquiert très vite une immense popularité en France. Il est écarté de la scène politique en 1887, et il est mit à la retraite en 1888. Il se présente plusieurs fois à des élections partielles et il est triomphalement  élu député . En janvier 1889, il est élu à Paris, mais se refuse à un coup d’Etat. Il s’enfuit à l’étranger. Le 30 septembre 1889, il se suicide sur la tombe de sa maîtresse, madame de Bonnemain.


                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×