Bugeaud

 


BUGEAUD : Thomas, Robert, marquis de la Piconnerie (Limoges 1784 – Paris 1849).
          Il est né à Limoges le 15 octobre 1784 d’une ancienne famille noble du Périgord vert. A 20 ans il s’engage dans l’armée. Il est, nommé caporal à la bataille d’Austerlitz. Il est sous lieutenant pendant les campagnes de Prusse et de Pologne. En 1813, en Catalogne,  alors qu’il est lieutenant colonel, il bat un régiment anglais avec un seul bataillon. Cette victoire lui vaut le grade de colonel à son retour en France. Pendant les Cents Jours, il rejoint Napoléon. Sous la Restauration il se retire dans ses terres du Périgord. En 1831 il est rappelé par Louis Philippe, il est nommé Maréchal de camp. Il est député (1831) et lors d’une séance à l’Assemblée (1834) il provoque le député Dulong et le tue en duel. Cette même année il réprime l’insurrection républicaine à Paris. En 1834 il est envoyé en Algérie et bat Abd el Kader et signe le traité de  Tafna (1837). Il devient Gouverneur général de l’Algérie (1840). Alternant les conquêtes militaires et les réalisations administratives, il est nommé Maréchal (1843) et il remporte la victoire d’Isly sur les marocain (1844). Pendant la Révolution de 1848 il reçoit le commandement de l’armée de Paris, mais devant l’hostilité des soldats à son égard il est remplacé. Il démissionne deux jours plus tard. Il est nommé commandant en chef de l’armée des Alpes (1848). Il meurt du choléra peu de temps après.


                           

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×