Charles X

 


CHARLES  X :  ( Versailles 1757 - Goritzia 1836).
          Capétien (Bourbon). Restauration de 1814 à 1830. Roi de France et de Navarre de 1824 à 1830. Petit fils  de Louis  XV, frère de Louis  XVI  et de Louis  XVIII. Il est le cinquième fils du Dauphin Louis et de Marie-Josephe de Saxe. Il est d’abord connu  sous le titre de comte d’Artois. Il émigre dès 1789. Avec le titre de lieutenant général du royaume il tente un débarquement à l’île d’Yeu en 1795. Il rentre en France avec son frère Louis XVIII en 1814. Sa résidence devient l’un des centre du parti ultra royaliste. En 1824, à la mort de son frère, il se fait sacrer à Reims en 1825. Il soutient la politique autoritaire de Villèle, accepte le ministère semi-libéral de Martignac après les élections de 1827, mais confie le pouvoir au prince de Polignac en 1829. La Chambre dissoute est réélue avec une opposition renforcée. Charles X promulgue les quatre ordonnances de Saint-Cloud en juillet 1830, qui suspendent la liberté de la presse et modifient la loi électorale. Le succès de l’expédition d’Alger n’a pas réussi  à relever le prestige du régime. La politique conservatrice des ultra et libéraux aigris est trop impopulaire. Paris se soulève et après les combats des 27-28-29 juillet (les trois glorieuses), Charles X réfugié à Rambouillet abdique en faveur de son petit fils le duc de Bordeaux  Mais cette abdication reste sans effet. Charles X meurt en exil, à Görz (Autriche) six années plus tard.

 
                       

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×