Daladier

 


DALADIER : Edouard, (Carpentras 1884 -Paris 1970).
          Cet homme politique français est élu député radical-socialiste du Vaucluse de 1919 à 1940. Il fut surnommé “le Taureau du Vaucluse”. A partir de 1924, Il fut plusieurs fois ministre. Il fut président du parti radical de 1927 à 1930 et de 1936 à 1938. Il fut maire de Carpentras en 1912. Il fut deux fois président du Conseil: du 31 janvier 1933 au 18 octobre 1933 et du 30 janvier 1934 au 7 février 1934. Il fut ministre de la défense sous le Front populaire. Son action lors de son premier gouvernement, se traduisit par une amélioration de la situation économique et un tardif redressement du potentiel militaire. Ce fut un farouche partisan de la paix. Il redevint président du Conseil du 10 avril 1938 au 20 mars 1940. Il signe le 30 septembre 1938, les accords de Munich. Mais le 3 septembre 1939, il doit se résigner à déclarer la guerre à l’Allemagne. Il démissionne le 20 mars 1940. Il fut arrêté en septembre 1940 et traduit, en 1942, devant le tribunal de Riom comme principal responsable de la défaite. Le procès fut ajourné. Il fut livré au Allemands, et déporté de 1943 à 1945. A la libération, il fut violemment attaqué par les communistes. Il fut constamment réélu député du Vaucluse de 1946 à 1958 date à laquelle il prit sa retraite.

                         

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×