Leclerc

 


LECLERC: Philippe, Marie de Hauteclocque, dit (Belloy-Saint-Léonard 1902 - Colomb Bechar 1947).
          Il est né 22 novembre 1902 à Belloy-Saint-Léonard, commune picarde, au sein d'une famille de la noblesse picarde. En 1922 il entre à l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr. Il en sort  en 1924 en tant que major de la cavalerie. Après la 1er guerre mondiale il est affecté au 5ème régiment de cuirassier de Trèves. Il  participe à la fin de la pacification du Maroc en 1926. En 1931 il est instructeur à l'Ecole de Saint-Cyr. En 1940, il participe à la campagne de France en qualité d’officier  d’état-major (capitaine) de la 4ème division. En juin de cette année, il est affecté au 2e groupement cuirassé, il est fait prisonnier. Il s'évade quelque  temps plus tard  et il décide de se rallier au général de Gaulle et il prend le nom de Leclerc. Celui-ci lui confit la mission de rallier l’Afrique équatoriale. Après l’occupation de Libreville, au Gabon, il part pour le Tchad. Le 1er mars 1941, il s’empare de l’oasis italienne de Koufra, En Libye. Maître du Fezzan, il est promu général de brigade avec 2 500 hommes sous ses ordres. Début 1943, il rejoint l’armée britannique à Tripoli. Puis il prend part à la campagne de  Tunisie. Le 25 mai 1943 il est promu général de division. Il est chargé  de former la 2e D.B. (division blindée). Il débarque en Normandie en juillet 1944. Il délivre Paris en août 1944, et reçoit la capitulation du général Von Choltiz. Le 23 novembre il libère Strasbourg, il tient le serment de Koufra, puis il occupe, en mai 1945, Berchtesgaden. Il part en Indochine en août, où il est nommé commandant en chef des forces d’Extrême-Orient. Il signe pour la France sur le cuirassé Missouri, l’acte de capitulation du Japon. Début 1946, il occupe Hanoi. Leclerc est favorable à une résolution politique qui secoue la crise en Cochinchine. Il est rappelé en métropole, puis il est nommé inspecteur des forces d’Afrique du Nord. Le 28 novembre 1947, il périt dans un accident d’avion à 60 Km de Colomb-Béchar. Il est élevé à la dignité de maréchal de France le 23 août 1952. Il s'est marié en 1925 avec Marie-Thérèse de Gargan et ils auront six enfants. Il fait accoler le nom de Leclerc avec celui de Hautecloque.

                                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×