Louis VII

 


LOUIS  VII : Le jeune: ( 1120-Paris 1180).
          Capétien, (Capétien direct). Roi de France (1137-1180). Fils de Louis  VI et d’ Adélaïde de Savoie, il est associé au trône de France en 1131. Il épouse Aliéonor d’Aquitaine peu de temps avant la mort de Louis  VI . Celle-ci lui apporte en dot, la Guyenne; la Gascogne, le Poitou, le Limousin, l’Angoumois, le Périgord et le Saintonge. Louis  VII  est pieux, obstiné et aussi faible que son père était énergique. Louis veut intervenir dans l’élection des évêques de son royaume, et un violent conflit l’oppose au pape Innocent  II . Il participe en 1147, en signe d’expiation, à la croisade prêchée par Bernard de Clairvaux et en revient deux ans plus tard. Louis  VII  administre sagement son domaine, multipliant les communautés rurales comme celle de Loris. Il accueille le pape Eugène  III  puis Alexandre  III  qu’il protège contre Frédéric Barberousse, empereur germanique. Louis  VII  ayant obtenu la dissolution de son mariage (énorme faute politique), Aliénor se remarie avec Henri  II  Plantagenêt, comte d’Anjou et duc de Normandie (1152), en reprenant sa dot. Henri  II  en 1154 devient roi d’Angleterre et maître de tous les territoires à l’ouest de la France. Dès lors, le conflit est permanent. Louis s’est remarié avec Constance de Castille qui meurt en 1160. Il n’a que des filles. En troisième noces il épouse Adèle de Champagne. Philippe Auguste, son seul fils, naît en 1165. Couronné roi en 1179, celui-ci épouse Isabelle de Hainaut quelques mois avant la mort de Louis  VII. Il meurt à Paris le 18 septembre 1180.

                              

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×