Louis XIV

 


LOUIS XIV : Le Grand, le Roi Soleil (Saint-Germain-en-Laye 1638 - Versailles 1715).
          Capétien (Bourbon). Roi de France et de Navarre de 1643 à 1715. Fils de Louis XIII et d’Anne d’Autriche.  Il  est  roi  de  France  à cinq  ans, sous  la régence de sa mère. Les premières années de son règne sont marquées par la Fronde des Grands du royaume, et il doit se réfugier au château de Saint-Germain. Ces évènements marqueront le jeune roi et pendant toute la durée de son règne, il aura la main sur les Grands du royaume. Mazarin le met au courant des affaires de l’Etat, lui  donne  des  notions pratiques de l’art de gouverner. La paix des Pyrénées, en 1659, a agrandi le royaume de l’Artois et du  Roussillon, mais  une  des  clause  oblige  Louis  XIV  à épouser sa cousine Marie Thérèse d’Autriche, fille du roi Philippe IV d’Espagne (1660). Lorsque Mazarin meurt en 1661, le roi a vingt trois ans et gouvernera seul, sans Premier ministre. Il est entouré d’hommes de grandes valeurs: Foucquet, Le Tellier, Hugues de Lionne, Colbert, Louvois entre autres. Foucquet est emprisonné, en 1661, pour avoir mésestimé l’autorité du  roi. La   France  devient  la première puissance économique et militaire d’Europe, elle est aussi la plus peuplée. Louis XIV réduit à l’ obéissance  les  Grands,  le Parlement, le clergé, les  Jansénistes,  les  financiers. Le roi est aussi robuste que son grand-père, Henri IV, il  en  a  aussi  la galanterie. Certaines favorites ont influencé le roi et lui ont donné de nombreux enfants:  Mlle  de  La  Vallière, Mme de Montespan, Mme de Ludres, Mlle  de Fontanges, puis la veuve du poète Scarron devenue Mme de Maintenon.  Il  règne  soixante  quatre  ans, c'est le plus long règne d'un roi. Turenne  mène  la  guerre  de  Dévolution ( 1667- 1668 ),  Vauban  consolide  la  frontière de du Nord. La guerre de Hollande de 1672 à 1678, aboutit à une coalition défensive de l’Europe. La paix de Nimègue en  1678,  la  paix Suédoise, le traité d’ alliance  de  Saint-Germain en  1679  font  de Louis  XIV  l’arbitre   de l’ Europe. Il  possède  la  plus  puissante  armée permanente, commandée par Vauban, Turenne, Luxembourg, Villars, Catinat, et sur mer une flotte importante  sous   les   ordre   de Duquesne, Tourville et Jean Bart. L’affaire des Poisons, de  1676  à  1680, secoue  la  Cour. Le roi  quitte, en  1682, Saint-Germain pour Versailles. La reine et  Colbert  meurent  en  1683. Suivent  la  révocation de l’Edit de Nantes (1685), la  dévastation  du  Palatinat, l’échec en Irlande, les dernières victoires aux Pays-Bas et en Piémont. Pendant  la  guerre  de  la Ligue d’ Augsbourg de 1689 à 1697, disparaissent Colbert de Seignelay, le maître  de la marine (1690) et Louvois en 1691. C’est ensuite la défaite sur mer de la Hougue en 1692. Le roi accepte la paix de Ryswick  en 1697,  la  succession  d’Espagne,  en  1700,  pour  son  petit  fils, le  duc d’Anjou. S’ouvre alors une guerre de dix ans sur tous les fronts, ponctuée de succès et de  revers. Il  faut  combattre  la  révolte  protestant  des Cévennes de 1702 à 1705. Le Grand Dauphin en 1711 et le duc  de  Bourgogne  son  fils  en 1712, disparaissent peu avant le traité d’Utrecht  en  1713.  Le  roi meurt  à  son  tour, le 1er septembre 1715 de la gangrène. La reine Marie-Thérèse, douce et effacée, lui a donné six enfants. C'est sont arrière petit-fils Louis XV qui lui succède.

 

                                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×