Marie de Medicis

 


MARIE DE MEDICIS :   (Florence 1573 - Cologne 1642).
          Reine de France de 1610 à 1617 (Bourbon). Fille de François grand duc de Toscane et de Jeanne archiduchesse d’Autriche, elle épouse Henri IV en 1600. Sa dot est importante et la France a besoin d’argent. Hautaine, acariâtre, rancunière, têtue, sotte, elle lasse son époux par ses criailleries; il retourne à ses maîtresses. Il naît pourtant six enfants de leur union. La reine a amené sa cour d’Italie ou évoluent Concini et sa femme Léonora Galigaï. C’est la dernière reine de France à être couronnée (1610). Quelques jours plus tard Henri IV est assassiné. Marie est régente (1610). Elle entame une politique contraire à celle d’Henri IV en se rapprochant de l’Espagne. Les conseillers du roi sont congédiés. Les Concini tout-puissants puissent à pleines mains dans le Trésor. Elle ne peut se faire obéir des Grands ni des Etats généraux (1614). Le jeune Louis XIII tenu jusqu’alors dans l’ignorance, aux révélations de Charles de Luynes, fait assassiner Concini et fait enfermer sa mère à Blois en 1617. Marie de Médicis s’évade et prend les armes contre son fils mais elle est battue aux Pont-de-Cé en 1620. Réconciliée avec le roi, grâce à Richelieu elle entre au Conseil en 1622 après la mort de Luynes. Elle cherche à éliminer Richelieu à la “Journée des Dupes”mais elle échoue. Elle s’enfuit à l’étranger où elle meurt le 3 juillet 1642 à Cologne, sans avoir cessé de conspirer contre son fils.

                              

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site