Philippe IV

 


PHILIPPE  IV : le bel: ( Fontainebleau 1268 -1314).
    Capétien, (Capétien direct). Roi de France (1285-1314). Fils de Philippe  III  le Hardi et d’Isabelle d’Aragon. Il épouse Jeanne de Navarre en 1284. Elle lui apporte en  dot la  Champagne et la Navarre. Il est le premier roi de France à porter le titre de roi de Navarre (1285). Il termine le conflit avec l’Aragon en  1291. Il soutient les villes révoltées contre le comte de Flandre qui a demandé l’aide du roi d’Angleterre. Mais celui-ci s’allie avec le roi de France (traité de Montreuil en 1299). Attiré à Paris le comte de Flandre est assigné à résidence. Philippe donne un gouverneur royal à la Flandre. Les Flamands  massacrent les 3000 soldats français à l’aube du 18 mai 1302 (Mâtine de Bruges). L’armée royale se fait tailler en pièces à Courtrai par les milices urbaines  qui sont battues à leur tour par Philippe le Bel à Mons-en-Pévèle en 1304. Un conflit éclate avec le pape Boniface  VIII (1296). En 1305, Clément  V,  un pape Français est élu, et il s’établit à Avignon. Pendant son règne, Philippe IV dû faire face a de nombreuses crises finacières. Plusieurs fois la monnaie fut dévaluée puis réévaluée. Il tronca le poids des pièces d'or. Pour rétablir ses finances, Philippe le Bel s’en prend à l’Ordre du Temple qui, faisant office de banquier dans le monde de la chrétienté, est très riche. Le roi arrête les chefs de l’ordre en 1307 et obtient du pape, en 1312, la suppression de l’ordre et la condamnation au bûcher de ses dignitaires dont le grand maître Jacques de Molay en 1314. Philippe le Bel meurt le 29 novembre 1314.

                          

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site