Sand

 


GEORGE SAND :  Amandine  Aurore  lucile Dupin, baronne Dudevant dit (Paris 1804 – Nohant 1876).    
          Elle est née le 1er juillet 1804 à Paris et à quatre ans est orpheline de père, officier mort accidentellement en 1808 et descendant de Maurice de Saxe, bâtard légitimé d’Auguste II de Pologne. Elle passe une jeunesse libre au château de Nohant, dans le Berry. Elle s'imprègne de cette vie rurale et elle décrira cette atmosphère dans ses œuvres dont "la Marre au Diable". Elle est élevée par sa grand-mère paternelle, avant d'être envoyée dans un couvent parisien, où elle reste de 1818 à 1820. En 1822 elle épouse le baron Casimir Dudevant dont elle a deux enfants (Maurice  1823-1889 et Solange 1828-1899) mais très vite elle quitte son mari et  elle s'installe seule à Paris où elle entame une vie amoureuse mouvementée. On connaît sa liaison passionnée avec Alfred de Musset, qu'elle quitte à Venise, puis  elle se liera avec Franz Liszt et à Frédéric Chopin. Elle écrit son premier roman en 1831 "Rose et Blanche" en collaboration avec son amant Jules Sandeau et elle signe George Sand  (George sans s). En 1841 elle fonde avec Pierre Leroux (philosophe et homme politique) la Revue Indépendante. Elle se lie à Arago, Barbès et se réjouit de la chute de Louis-Philippe en 1848. En 1851 elle se retire à Nohant, continuant à écrire des romans mais aussi des pièces de théâtre. Elle voyages en France mais aussi à l’étranger. Sa vie amoureuse est toujours aussi agitée et elle mène un combat pour la défense des droits des femmes et  aussi pour ses idées politiques. Elle meurt le 8 juin 1876 dans sa maison de Nohant. Elle à eu deux enfants, Maurice né en 1823 et Solange née en 1828. Quelques unes de ses œuvres: "Indiana" 1832,  "Journal Intime"  1834, "Mauprat" 1837, "Le Compagnon du tour de France" 1841, "La Marre au Diable" 1846, "La Petite Fadette" 1849….

                                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×