BESSIERES JEAN-BAPTISTE

 

bessieres.jpg

BESSIERES: Jean-Baptiste, duc d’Istrie (Payssac 1768 - Rippach 1813).

     Il est né le 6 août 1768 à Payssac, dans le Lot. Son père était médecin. Quand éclate la Révolution il est capitaine de grenadier dans la Garde nationale de Payssac. En 1792 il est cavalier dans la Garde constitutionnelle du roi. Entre 1794 et 1795, jeune capitaine, il est dans l’Armée des Pyrénées Orientales. En 1796 il rejoint l’Armée d’Italie, où il se distingue à plusieurs reprises (Crémone, Roveredo, Rivoli...). Il devient chef d’escadron puis chef de brigade (9 mars 1796). Le 19 mai 1798, il prend part à l’expédition d’Egypte. Il se distingue encore au siège de Saint-Jean d’Acre (20 mai 1799) et à la Bataille d’Aboukir (25 juillet 1799). Revenu en France, il prend part au coup d’Etat du 18 Brumaire de l’An VIII (9novembre 1799). Bonaparte le nomme commandant en second de la Garde consulaire, futur Garde impériale. Il est nommé général à la Bataille de Marengo (14 juin 1800). Il devient maréchal d’Empire le 19 mai 1804 puis Grand Officier de la Légion d’Honneur, le 14 juin. Il prend part à toutes les campagnes impériales ( Austerlitz, Iéna, Eylau...) puis à la guerre d’Espagne. Il est à côté de Napoléon lors de la cinquième coalition (1809) puis de la sixième (1812-1814). Le 1er mai 1813, il est tué par un boulet, près de la ville de Rippach. Son corps embaumé repose aux Invalides.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×