Blanqui

 


BLANQUI : Louis  Auguste ( Puget-Théniers 1805 - Paris 1881).
          Carbonaro sous les Bourbons, il devint sous Louis Philippe un des principaux conspirateurs. Il fut plusieurs fois condamné à la prison. Après l’insurrection des 12 et 13 mai 1839,  il  fut  condamné  à  mort. Il  fut  gracier, comme Barbès, et emprisonné au Mont-Saint-Michel. Il fut délivré par la révolution de 1848. Il tenta d’instauré un régime populaire. Il dirigea les manifestation du printemps 1848, en vue de faire partir le roi Louis Philippe. Il fut arrêté et emprisonné à Belle-Isle d’où il s’évada. En 1870, il  revint en France et tenta, après le 4 septembre ( gouvernement de la défense nationale du 4/09/70 au 12/02/71), un coup de main sur l’Hôtel de Ville. Arrêté par ordre de Thiers, il fut libéré par l’amnistie de 1879.

                      

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×