Latecoere

 


LATECOERE: Pierre, Georges (Bagnères de Bigorre 1883 - Paris 1943).
          Il est né le 25 août 1883 à Bagnères-de-Bigorre dont le père est directeur d’une menuiserie mécanique qu’il a créée. Il sort de l’Ecole Centrale  en 1906 et reprend l’entreprise paternelle en ajoutant la fabrication du matériel roulant pour la Compagnie des Chemins de Fer du Midi. Pendant la Guerre de 14-18, malgré sa faible vue, il s’engage dans l’artillerie, mais au bout de quelques mois il est démobilisé et part dans son usine de Toulouse pour y fabriquer des obus de gros calibre et à Bagnères des cuisines roulantes. En 1917 il a une commande de 1000 avions et il en  livre 800 avant l’Armistice. C’est à cette époque qu’il envisage une liaison aérienne postale, France, colonies d’Afrique et Brésil. Malgré les réticences espagnoles la ligne Toulouse Casablanca fonctionne régulièrement, puis elle s’étend jusqu’à Dakar le 5 mai 1923. Il est nommé  Officier de la Légion d’Honneur le 30 septembre 1920, Officier le 20 septembre 1923 et enfin  Commandeur  le 23 août 1925. Cette même année ses avions survolent l’Amérique du Sud puis la Cordillère des Andes. Les pilotes sont  Daurat, Reine, Mermoz, Saint-Exupéry, Guillaumet…Mais pour des raisons politico-financière il est obligé de céder son affaire à un Consortium de Banquiers. Il se tourne vers les hydravions de gros tonnage et Mermoz effectue la première liaison transatlantique en Hydravion le 9 mai 1930.  En 1937 il construit à Anglet une usine pour ses Hydravions. En 1939 il vend à Bréguet ses usines. Il meurt le 10 août 1943 à Paris. Il est marié avec mademoiselle Granel le 11 juillet 1931 et de cette union naît Pierre-Jean (9 juin 1932 – 29 octobre 2002) qui succèdera à son père pour diriger ses usines.

                    

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×