Sigebert III

 


Sigebert III :
(630 à 656).
          Mérovingien, fils aîné de Dagobert I, roi d’Austrasie de 633 à 639, du vivant de Dagobert I, et de 639 à 656 après la mort de celui-ci. Mais le pouvoir est entre les mains de Pépin de Landen, maire du palais et de son fils Grimoald. Malgré un long règne, Sigebert III ne régna pas laissant le maire du palais libre de tout mouvement. Avec lui est inauguré la lignée des « rois fainéants ». La guerre de Thuringe, où son armée fut défaite par le rebelle Radulphe, est le seul événement mémorable de son règne. A la mort de Pépin de Landen s'ouvrit une lutte pour l’accès à la mairie du palais.  Otton, s’en empara, écartant Grimoald.  Celui-ci complota avec le duc des Alamans, Leuthari, qui parvint à faire assassiner Otton en 642. Devenu Maire du Palais d’Austrasie, Grimoald s’attacha à rendre héréditaire cette fonction.  Maître de l’Austrasie, Grimoald envisageait de déposer la dynastie mérovingienne. Sigebert III n’ayant toujours pas d’héritier mâle, Grimoald parvint à convaincre le roi d’adopter son propre fils, habilement nommé Childebert. La naissance inespérée du futur Dagobert II fut plus tard en passe d’assurer la lignée mérovingienne, ruinant tous les projets de Grimoald. Lorsque Sigebert III mourut en 656, Grimoald réalisa un coup d’état et exila le jeune prince en Irlande. Il usurpa ainsi le trône d’Austrasie au profit de son fils Childebert .

 

                         

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×