Chilperic I

 

 
CHILPERIC I: (539-584).
          Mérovingien, roi des Francs de Neustrie (561-584). Fils de Clotaire Ier et de sa dernière épouse Arégonde. Lors du partage du royaume de Clotaire, Chilpéric reçoit la plus petite part (nord de la Gaule avec Soissons) qui prend le nom de Neustrie. Jaloux du mariage royale de son demi frère Sigebert Ier, il répudie sa première femme Audovère et épouse Galswinthe, la fille aînée du roi des Wisigoths et sœur de Brunehaut (566). Un an plus tard, Galswisthe délaissée, émet le vœu de retourner à Tolède, mais on la retrouve un matin étranglée dans son lit. Le meurtre, perpétré probablement par sa concubine Frénégonde, n’empêche pas Chilpéric d’épouser celle-ci à son tour. Sigebert, roi d’Austrasie, poussé par sa femme Brunehaute crie vengeance, attaque et vainc Chilpéric qui est acculé dans Tournai avec Frénégonde. Ce dernier n’échappe à la perte totale de son royaume que part l’assassinat de Sigebert Ier (575). Pour assurer le trône à son fils Clotaire, Frénégonde semble avoir pris une emprise totale sur Chilpéric I, qui laisse mettre à mort ses deux derniers fils (577 et 580) et leur mère Audovère (580). Mais les hostilités reprennent entre Chilpéric et Gontran et Childebert II, fils de Silgebert  Ier. Après de multiples alliances et trahisons, Chilpéric au retour d’une chasse est poignardé par un inconnu (584). On ne peut nommer l’instigateur de cet assassinat; Fénégonde? pour assurer le trône à son fils; Brunehaut ? pour répondre au meurtre de Sigebert Ier; ou Gontran ? pour protéger ses neveux . C'est son fils Clotaire II qui monte sur le trône  de Neustrie.
 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×