Sigebert Ier

 


SIGEBERT Ier: (535- Vitry 575).
           Mérovingien, roi des Francs d’Austrasie (561-575). Fils de Clotaire Ier et d’Ingonde. A la mort de son père il reçoit l’Austrasie et transfère sa capitale de Reims à Metz.  Sigebert se marie avec Brunehaut, fille d’Athanagild roi des Wisigoth (566). Chilpéric, jaloux  de se beau mariage, demande la main de Galswinthe, sœur de Brunehaut. Mais sa concubine Frédégonde la fait assassiner peu de temps après. Ce crime engendra la furieuse lutte entre Brunehaut et Frédégonde qui durera plus de cinquante ans et dressera l’un contre l’autre le royaume de Neustrie (nord-ouest de la Gaule, villes de Soissons et Paris, occupé par les Francs Saliens) et celui d’Austrasie (est de la Gaule, villes de Metz et de Tournai, peuplés surtout de Francs Ripuaires). Quatre générations de Mérovingiens s’ensanglanterons pour aller au bout de cette vengeance. La mort de son frère aîné Charibert assure à Sigebert Ier le Vendômois, Tours, Poitiers (567). Pour venger sa belle-sœur, Sigebert Ier, secondé par son frère Gontran, roi de Bourgogne, engage la guerre contre Chilpéric Ier et s’empare de son royaume. Sigebert  Ier est reconnu  roi de Neustrie (575) mais il est poignardé par des émissaires de Frénégonde à Vitry, près de Tournai, alors qu’il va monter sur le pavois pour sa consécration. Childebert  II (5 ans) lui succède sous la tutelle de sa mère Brunehaut. 

                              

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×