DAVOUT

 

Davout

D’AVOUT: Louis Nicolas, dit Davout, duc d’Auerstaedt, prince d’Eckmühl (Annoux 1770 - Paris 1823).

Il naît le 10 mai 1770 à Annoux dans l’Yonne, dans une famille noble. Son père est officier du roi. Il rentre à l’école militaire de Paris en 1785. Pendant la Révolution il commande un bataillon dans l’Armée du Nord. Le 18 mars 1793, à la Bataille de Neerwinder, où il s’illustre, il tente d’arrêter Dumouriez qui veut passer à l’ennemi. En 1794, général de brigade, il se bat sur le Rhin. Il participe à l’expédition d’Egypte ( mai 1798 - août 1801) où il se fait remarquer aux batailles des Pyramides (21 juillet 1798), d’Aboukir (1-2 août 1798). Il rentre en France avec le général Dessaix le 3 mars 1800.Il est promu général de division, il prend le commandement de la Cavalerie de l’Armée d’Italie. Napoléon le nomme maréchal le 19 mai 1804, Grand Aigle de la Légion d'Honneur (2 février 1805) En 1805 il commande le 3èmeCorps de la Grande Armée. Il participe aux batailles d’Ulm (15 octobre 1805), Austerlitz (2 décembre 1805), Eylau (8 février 1807). En 1809 il participe à la Bataille d’Eckmul (22 avril 1809), Napoléon  le fait  prince d’Eckmul. Il participe à la Campagne de Russie (1812). Avec le maréchal Ney, il commande l’arrière garde de l’armée lors de la désastreuse retraite. Le 30 mai 1813 il s’enferme dans la ville de Hambourg faisant face à une Armée de coalisée de 80000 hommes. Il faudra que le roi Louis XVIII lui donne l’ordre de se rendre en avril 1814. Louis XVIII le décore de Chevalier de Saint Louis(10 février 1819). Pendant les Cent Jours il est ministre de la Guerre. Après Waterloo c’est lui qui signe l’armistice. Sous la Restauration il perd tous ses droits qui lui seront rendus en 1817. Il est Pair de France le 5 mai 1819. Il s’installe dans son château de Savigny-sur-Orge. Il meurt le 1 juin 1823 à Paris. C’est l’un des seuls à ne pas avoir connu la défaite.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×